-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13-14-15-16-17-18-
Page suivante - Retour à l'accueil

Islande

24 juin - 14 juillet 2011

12 juillet : Bíldudalur - Stykkishólmur

Ce matin, on prend notre temps.. Ce soir le ferry qui doit nous emmener à Stykkishólmur avec la voiture ne pars qu'à 19h. Après le p'tit dej, on tchatte un peu sur internet avec Clotilde qui se remet de son accident de cheval. Dernier chek à la free-food pour voir ce qu'il y a à récupérer et on plie baggage en rendant les 2 trousseaux de clées ! Temps moyen, nuageux mais il ne fait pas froid. Désert radiophonique donc re-CD, la première fois d'une longue, bien trop longue série aujourd'hui..

Arrêt à Tálknafjörður à la recherche de bains chauds naturels que le lonely planet qualifie de peu connus. On cherche en vain à pied (histoire de se mouiller les pieds dans les sols marécageux non-chauds) et abandonnons. Finalement en faisant demi-tour on se rend compte qu'ils sont au bout d'un chemin et pas si intimes que ça... De toutes façons on n'avait pas l'intention de se baigner...

C'est reparti dans les routes encore désertiques jusqu'à Patreksfjörður supposée être la "capitale" de la région, bien morte et déserte.. même pas un supermarché. Arrêt pipi à la station service et on passe notre chemin.

Bientôt les choses sérieuses commencent : la piste pour les falaises de Látrabjarg, 42 km de route de terre, en partie en tôle ondulée. Mais ça vaut le coup ! De splendides plages de sable blanc se dessinent devant nous, complètement inattendues et différentes du décor que nous avons eu jusqu'à présent. L'eau de mer est turquoise à la hauteur des plus beaux spots des grenadines... C'est dans ce panorama que nous nous installons pour un pic-nic bien à l'abri du vent derrière une petite avancée herbeuse.

-

Puis la piste continue, les croisements sont parfois un peu périlleux mais nous finissons par arriver aux fameuses falaises. C'est ici que niche la plus grande colonie de macareux moines du monde avec beaucoup d'autres types d'oiseaux d'ailleurs. Toutes émoustillées par le premier macareux que nous voyons, on se tord en 4 pour le prendre en photo sans l'effrayer. En fait nous en croiserons bcp d'autres tout au long de la balade.

-

Au premier coup d'oeil dans la mer, un phoque qui montre son museau ! On serait bien restées plus longtemps encore mais notre ferry part à 19h et on a encore pas mal de route à faire... Nous n'avions pas encore fait de saut sur les plages de sable blanc, c'est le moment ou jamais ! Manue va même jusqu'à enlever ses chaussures et faire son saut DANS l'eau !

Un peu stressées par le temps qui passe, nous n'irons pas aux plages de sable rouge, dommage...Finalement la route redevient goudronnée et nous arrivons à l'heure, même en avance, au ferry. Le remplissage du bateau en voitures tient du miracle, en plus de toutes les voitures et 4x4, 2 énormes semi-remorques réussissent à rentrer à bord contre toutes nos prévisions.

-

Traversée calme enfin presque.. on est à côté des enfants et du coin dessin animés ! Repas diététique comme d'hab. Arrivée du bateau presque à l'heure, nous tournons un peu dans Stykkishólmur avant de trouver notre guesthouse. Nos hôtes nous accueillent, on est directement chez eux !! C'est super propre et coquet, nous héritons de la chambre des petits enfants, prise de tête sur mon ordi qui merdouille puis dodo assez tar. En plus demain on veut faire la péninsule de Snaefellsnes donc réveil à 7h30, les derniers jours des vacances doivent être utilisés à fond !

Page suivante - Retour l'accueil