-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13-14-15-16-17-18-
Page suivante - Retour à l'accueil

Islande

24 juin - 14 juillet 2011

30 juin 2011 : Landmannalaugar - Reykjavik

Nuit difficile pour ma part, je me réveille avec l'impression d'être plus malade que jamais. Emma est en forme, elle a bien dormi... Finalement le petit dej et le soleil qui brillent dehors (et un doliprane) me convaincront de profiter de cette belle journée. Direction Blahnukur (945m), une bonne montée nous attend, heureusement le soleil est là et la perspective d'un panorama sur la vallée nous motive. Ca grimpe, ça grimpe mais arrivées a sommet, nous sommes récompensées : la vue sur la vallée est à couper le souffle : quelques fumeroles, le camp de Landmannalaugar sous nos pieds, les sommets que nous avons gravis ces derniers jours sont tous là autour de nous, quelques vallées vertes, des sommets ocres et rougeoyants et le ciel est bleu !

La descente est plus cool, même si la vue d'une rivière (et donc d'un potentiel gué) nous fait élaborer tout un tas de stratégies pour ne pas avoir à enlever nos chaussures, comme d'habitude, c'est en vain... Mais il est moins pire que ceux précédemment traversés et il fait beau. Retour au refuge où nous décidons de pique-niquer dehors sur le deck. Nous discutons avec un couple de suisses assez âgés qui nous donnent quelquesconseils sur la suite de notre périple et nous font bien envie en nous disant que la suite de leur périple c'est le Groenland ! De toutes façons nous n'avions pas de vêtements pour le froid.. On profite encore un peu du soleil, bouclons nos sacs et rejoignons le bus qui nous ramène à Reykjavik. Longue piste au milieu d'un désert de lave, nous n'aurions jamais pu le faire en voiture... Quelques arrêts, une petite sieste et nous arrivons au BSI de Reykjavik où il nous faut encore attendre 45 min le bus pour l'auberge de jeunesse. Nous retrouvons nos sacs, mettons une machine en route (alleluiah !), prenons une douche, dînons (pâtes chinoises et mon adoré Fillmjölk en dessert). Fait majeur : il y a du nutella au free-food !

Après cette douche tellement fantasmée, qui nous ôteras 6j de crasse, nous tâchons de donner quelques nouvelles par internet, mais le wifi de l'auberge de jeunesse est terriblement lent à cette heure ci. Les lits superposés nous paraissent très king size en comparaison de ceux que nous avons eu jusqu'ici !

Page suivante - Retour l'accueil