-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13-14-15-16-17-18-
Page suivante - Retour à l'accueil

20 juillet 2010 :

Ce matin au réveil, comme dirait les belges, tout est "cru" c'est à dire froid et humide. Depuis quelques temps, Maïté et moi mangeons des "oats" au petit déj, ce matin Gaëlle se joint à notre rituel. Jean voulait inviter la néo-zélandaise qui faisait office de réceptionniste hier soir et qui s'était volontairement trompé dans l'addition pour nous faire payer moins cher, mais elle n'était plus là. Après les ablutions matinales nous partons donc en direction des national parks se situant proches de Pemberton.

Pas mal d'émeus sur le bord du chemin autour des champs. Premier arrêt au Beedelup National Park où une petite rando d'environ 1h nous fait passer sur une belle cascade, puis sur un pont suspendu fabriqué à partir d'un tronc de Karri, l'eucalyptus immense qui compose la majorité de cette forêt.

_

Ca fait bientôt 3 semaines qu'on est chez nos voisins du dessous et qu'on a donc la tête en bas, on commence à voir des herbes qui poussent à l'envers....

Deuxième arrêt au Warren National Park, le circuit en boucle du Heartbreak trail (quel nom !) nous mène au lieu dont nous rêvons depuis hier soir : le Dave Evans Bicentennial Tree. Un immense Karri à escalader, haut de 68 m !Arrivés au pied de cet arbre c'est en fait assez impressionant. Un escalier en colimaçon dont les marches ne sont constituées que d'une tige en métal planté dans le tronc, pas vraiment de sécurité, si tu glisse, t'es mort !

_ _

Gaëlle, Gautier et moi ne montons que jusqu'à la première plateforme, c'est trop pour nous ! Jean lui est très à l'aise et grimpe jusqu'en haut ! Les autres nous prennent en photo depuis le plancher des vaches. Ce que Jean ne nous avouera que bcp plus tard c'est qu'il a pissé depuis le sommet, là où personne ne pouvais le voir ! Assez enthousiasmé par l'expérience, nous nous dirigeons vers le 2ième arbre à escalader, quelques km plus loin, nommé Gloucester Tree.

Cette fois-ci Gaëlle, Gautier et moi trouvons le courage d'aller jusqu'en haut et quelle récompense ! La vue est splendide sur la canopée australienne. On reste un moment pour bien en profiter puis nous entamons la longue descente, très fiers de nous !

En bas les autres ont trouvé un petit perroquet tout mignon qui vient manger dans la main. Nous signons le livre d'or des grimpeurs d'arbre et décidons d'aller passer la nuit à Brigestown. Dîner pêche au thon (enfon abricot-saumon-thon pour être plus précis) + frites achetées à la station essence du coin en quantité plus que généreuse ! Partie de king puis dodo.

Page suivante - Retour l'accueil