-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13-14-15-16-17-18-
Page suivante - Retour à l'accueil

6 juillet 2010 :

Aquarelle by Maïté Cuvelier

Après les préparatifs matinaux nous partons du caravan park. Nos ternières tentatives de pervertir l'honnêteté de Jean auront été vaines. Toutefois la dame comprend qu'on a un seul van et qu'on n'est que 2, on s'en sort donc pour 30 AU$, pas très honnêtes malgré tout ! Première mission : aller chercher de l'essence ! Et puis on file tout droit, aujourd'hui il faut qu'on avance un peu et bcp de km nous attendent. Toujours la même immensité. Absolument aucun village sur 400 km ! Un très très long ruban de route serpente mais les paysages alternent quand même et varient surtout au niveau de la flore. Quelques arrêts pour se dégourdir les jambes mais on avance quand même.

-

Finalement nous arrivons à l'endroit où il faut bifurquer pour entrer dans la péninsule de Shark Bay classée toute entière au patrimoine mondial de l'UNESCO. La végétation a baissé d'un cran, les buissons sont bcp plus bas. Premier arrêt à Shell Beach où il y a déjà un car de chinois. Il faut dire qu'on croise pas grand monde en Australie ! La plage est constituée exclusivement de coquilles de bivalve.

_

On se prend en photo allongés en étoile sur la plage ce qui intrigue un peu les chinois. Jean discute un peu avec l'un d'eux qui parle très bien anglais (mais il habite à Perth et balade avec lui des chinois de Chine).

_

Il paraît que les chinois pissent tjs en en foutant partout, ça se confirme ! Deuxième arrêt à Eagle Bluff, la route ressemble "fort" à celle d'hier, de la tôle ondulée, heureusement ici c'est bcp plus court ! Et on a bien fait, la vue est absolument superbe, l'eau transparente laisse apercevoir les herbiers. Deux îlets en face sont peuplés d'oiseaux. On crois apercevoir des pingouins mais on est vraiment pas sûrs !

Dernier tronçon de route jusqu'à Denham où nous faison le plein, on se fera pas avoir cette fois-ci ! Tous les caravan park ont l'air plein et on a pas le droit de camper dans la ville ni dans les alentours proches. On sort donc un peu sur la route vers Monkey Mia et on trouve une petite place à côté d'un semi-remorque qui traîne une caravane et qui s'est installé un grand feu de camp sympathique. Ca sera parfait pour passer la nuit. Frisquette la nuit. Gautier se réveille en pleine nuit croyant avoir une araignée sur lui. Panique générale, on secoue les draps. Bon en fait c'était l'étiquette de son pyjama !

Page suivante - Retour l'accueil