-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13-14-15-16-17-
Page suivante - Retour à l'accueil

 15 octobre 2007 : Kunol (2200m) - Dekhandhar (2200m)

{Marion} Départ du camp, on monte, on suit une rigole de recueil de l'eau puis on traverse la forêt. Au sol, une trace de léopard dans la boue (léopard des neiges précise Emma !) Tatataaannn ....

_

Puis notre route descend brusquement et à piec vers le fond de la vallée. Vue superbe sur les champs multicolores de céréales étagés.

Vers 11h, après une bonne montée, nous arrivons au village de SUTOL. Pause sur la place de la poste. Marion en profite pour refaire ses pansements, mais surtout thé chaud et bonbon sont au programme. Les villageois assistent bien à sûr à notre frugal repas, les enfants ont droit à leur petit tas de bonbons (achetés par Shankar).

_

On quitte le village, et très vite à droite du chemin, en surplomb trône un magnifique temple blanc. Emma grimpe pour la photo. En chemin, on croise une dame qui fait sa lessive.

_

On passe un pont métallique et à nouveau une montée... aie aie aie ! Ca fait déjà un bon bout de chemin depuis ce matin, il est presque 12h30. En haut de la montée un petit temple à clochette. On fait tinter tout ça, puis on a peine le temps de déjeuner et malheureusement nous sommes interrompus par la grèle ! A peine la dernière bouchée avalée, tout le monde est sous sa cape de pluie. Les assiettes sont remballées. Nous nous abritons sous un petit abri en béton en contrebas du chemin pour laisser passer la grêle. En quelques minutes c'est terminé. Heureusement car il reste de la route... deux vallées à passer avant d'atteindre notre campement.

_

Une première descente, on monte à nouveau, on redescend ... La montagne est souvent vallonnée comme dirait Shankar... On atteind enfin un torrent, Georges et Jean Pierre se baignent vite fait. Nous n'attendons pas, le camp se trouve en haut de la dernière côte... mais pas des plus faciles... C'est franchement dur, la journée à été longue et c'est la cerise sur le gâteau ! Heureusement sur le chemin, nous sommes accueillis par des écoliers et écolières qui rient de nous voir souffler ainsi sous nos accoutrements exotiques....

Arrivée au camp, nous sommes installées dans une sorte d'enclos en pierre, mais pas d'eau ! C'est Marion qui s'y colle ! Je vais chercher environ 15 min plus bas à la source un peu d'eau pour la toilette du soir. Nous prenons ensuite le thé sous la tente mess alors qu'il pleut dehors, la pluie se calme un peu mais la nuit sera humide.

Suivant