-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-
Page suivante - Retour à l'accueil

Dominique - Guadeloupe - Marie Galante

13 - 27 septembre 2008

Mercredi 17 Septembre 2008 (suite)

{Emma} On est toutes bien fatiguées mais il faut penser au retour ! Les allemandes partent en premier puis nous y allons nous aussi peu de temps après. Re-traversée de la vallée de la désolation, mais maintenant on connait, ça va plus vite. Nous croisons enfin les américains qui n'ont pas encore atteint le boiling lake, puis doublons les allemandes qui se sont arrêtées pour se baigner sous une cascade (d'eau chaude !).

Elles nous redoubleront à leur tour dans la longue montée (elles ont de grandes jambes !). Le retour se fait un peu plus vite que l'aller mais est malgré tout très éprouvant. Une petite pluie commence un peu avant d'atteindre la breakfast river et nous fait sortir les capes de pluie, rien de bien méchant.

A l'arrivée, après quelques étirements, nous nous trempons les pieds dans l'eau fraîche d'une petite cascade (Titou gorge ?). Trempage très revigorant ! Il nous faut encore marcher jusqu'à l'arrêt du bus. Il est tôt et Dr Red ne passera pas de sitôt. Nous nous installons avec quelques autres jeunes villageois pour attendre ce seul et unique bus de l'après midi... Marion s'endort un peu. Enfin le bus de Dr Red finit par arriver vers 16h30. Retour à l'hôtel, grosse fatigue.

Après la douche et la sieste profonde, il faut un peu lutter pour se lever et aller dîner quelque part. Ce soir c'est le Subway qui accueillera nos estomacs vides. Ils ont du coca light mais pas frais :) Au retour, le sommeil ne tardera pas à venir...

Jeudi 18 septembre 2008 :

{Emma} Nuit pluvieuse et réveil à la cool (au moins 8h30 !) très courbaturée. Ce matin, nous nous offrons un petit déjeuner digne de ce nom, assises sur la terrasse du Cocorico café : toasts, fromage, oeufs au plat, fruits et bon café. L'objectif aujourd'hui : location de voiture, achat de parapluies. Nos deux missions sont remplies assez rapidement.

Location de voiture en 5 min à l'agence locale "Best Deal". In nous promet un 4x4, nous aurons une grosse berline grande comme deux Twingo. Marion prend une leçon de conduite à gauche avec boîte automatique. Nous quittons vaillament Roseau après avoir acheté deux superbes parapluies à carreaux chez le chinois du coin.

Après avoir calé 3 fois, MArion comprend qu'il ne faut utiliser que le pied droit et ça va tout de suite mieux, même si la sortie de Roseau n'est pas une mince affaire ! Nous empruntons la route du nord, direction Portsmouth. L'enjeu est multiple : éviter les trous, rouler gauche et ne pas se laisser impressionner par les véhicules roulant à toute allure.

2h de route plus ou moins pluvieuse avec quelques jolis points de vue. Nous passons devant le panneau du fameux "stone-edge" que nous avions repéré sur Internet. Petite pause au village de St Joseph. Nous traversons tant bien que mal le village en voiture (une mamie nous oblige à prendre un sens interdit et menace de faire une crise d'hystérie si nous n'y allons pas...) puis nous nous garons et sortons courageusement sous la pluie et le vent ++.

_

Rapide tour des quelques ruelles qui composent ce bourg. Les petites maisons sont en bois, très rustiques.

A Portsmouth, nous nous arrêtons "en ville" après être passées devant l'université américaine de médecine "Ross". Emma s'achète une paire de birkenstock-like. Quelques quenettes nous sustentent pendant notre flanerie dans la rue de Portsmouth.

_

La prochaine étape est Calibishie, le village est coloré mais semble un peu déserté. Nous décidons de déjeuner dans un petit restaurant de bord de mer où ous sommes les seules clientes. En notre honneur, les propriétaires ouvrent complètement le bar et nosu dégustons nos poulets-frites-riz en observant un rasta écailler et vider ses poissons.

_ _

Nous reprenons la route vers le sud, côté atlantique par Marigot puis Atkinson. Cette route nous fait passer par la réserve caraïbe où sont regroupés les descendants des indiens de l'île. Petite halte pour admirer l'artisanat local qui est on ne peut plus minimaliste. Une boutique sans vendeuse pour toute l'après midi... Puis nous trouvons (non sans mal) la fameuse église indienne planquée au bout d'un petit chemin improbable...

La route continue ensuite jusqu'à "Emeral pool" mais l'heure est déjà tardive et nous le visitons seules alors que tout est fermé et la nuit est sur le point de tomber. Il s'agit d'une jolie petite cascade atteinte après 5 min de marche, émaillée de points de vue sur la mer.

_

{Marion} L'aller retour ne nous prend pas beaucoup de temps. Le retour, soleil couché dans la forêt est presque angoissant. Nous terminons notre périple du jour à la nuit tombée. Arrivées devant Chery's lodge, satisfaites de notre journée, nous nous apprêtons à sortir de la voiture quand Emma pousse une sorte de hurlement d'angoissee : le pneu arrière gauche est CREUVE ! Tout ce qu'elle craignait est arrivé !! miséricorde, horreur... horreur, enfer et damnation....

Deux jeunes garçons s'approchent pour nous aider à changer le pneu mais dans l'agitation et la nuit, nous ne trouvons pas le crick ni les outils nécessaires... Une nuit d'angoisse se profile à l'horizon pour Emma, Marion prend la chose avec un peu plus de flegme.

{Emma} Toutes les solutions sont envisagées dans le moindre détail. Regonfler le pneu et le rendre tel quel le lendemain matin ? Démonter le pneu et mettre la roue de secours ou rouler comme ça jusqu'à une station essence ? Crevaison franche ou fuite lente ? Le dire au loueur ou pas ? Beaucoup d'hypothèses aucune certitude...

Page suivante - Retour l'accueil