-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-
Page suivante - Retour à l'accueil

Dominique - Guadeloupe - Marie Galante

13 - 27 septembre 2008

Lundi 15 Septembre 2008

{Marion} Réveil plein d'entrain ! Lundi, tous les magasins et restos vont être ouverts ! On va pouvoir se trouver un endroit pour petit déjeuner. Après un bon tour de Roseau pour s'apercevoir que la moitié des restos indiqués dans le routard est fermée, nous prenons finalement place au "Guiyava", au premier étage, sur le balcon. Oeufs au plat (grassouilles) pour Marion, sorte de pain perdu (super grassouilles) pour Emma. La serveuse n'est aps la plus rapide de la ville, ça nous laisse le temps d'admirer la fanfare militaire qui passe dans la rue ce matin là. Tous les corps militaires sont représentés, marine en blancs, terre en brun. Les tenues sont rutilantes mais les militaires ont l'air d'avoir bien chaud. C'est au son des trompettes que l'on finit le petit déjeuner.

_

{Emma} Bien rassasiées, nous nous dirigeons vers l'arrêt des Bus pour Laudat où un monsieur nous informe que le prochain ne partira que vers 11h... Il nous propose en échange un taxi que nous négocions à 35 $EC. Celui ci est en plein en train de démonter son tableau de bord. Soit. Nous attendons donc sagement qu'il ait fini de revisser tout ça puis nous démarrons vers Laudat. Ils nous dépose au début de la rando que nous avions prévu à savoir "Freshwater Lake". Le chemin est une large route carossable à faire à pied. La végétation est très riche, nous sommes dans un parc national classé par l'UNESCO. Sur la route nous cueillons des agrumes avec l'opinel de Marion, sorte de pamplemousse vert un peu acide.

_

1h15 de marche nous mènent à un très beau lac entouré de verdure. Un petit ponton accueillera nos fesses fatiguées. Deux carcasses de barques à moitiées coulées flottent sur la rive. Hop on met les maillots de bain et on rentre (pas très rassurées) dans l'eau. Elle est fraîche mais pas tant que ça (le lonely planet nous apprend que c'est grâce aux eaux soufrées qui se jettent dedans.)

_

Il est temps ensuite de se remettre en route pour rejoindre un deuxième lac, le "Boeri Lake". Le chemin est maintenant beaucoup plus sauvage, nous atteignons la fin en 45 min.

_ _

Superbe lac là aussi, entouré de grands massifs montagneux, lieu de pause idéal pour un petit pic-nic. Nous sortons nos pains et notre fromage achetés pour l'occasion. Les bananes sont un peu écrabouillées...

Une petite pluie fine nous pousse à partir mais ne durera pas longtemps. Le retour se fait par le même chemin qu'à l'aller mais plus rapidement car le dénivelé est plus avantageux !

_

Page suivante - Retour l'accueil