-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-
Page suivante - Retour à l'accueil

Amerique du Nord

17 mars - 1er avril 2012

26 mars 2012 : Laurentides

{Emma} Evidemment, on se perd un peu avant d'arriver à notre lieu de rendez-vous...mais nous finissons quand même à bon port. Notre instructeur pour la journée de survie en forêt s'appelle Alex et ressemble comme deux gouttes d'eau à Didier Barbelivien. On part arnachées comme pour le pôle Nord, ça caille sérieusement aujourd'hui !

Didier commence par nous expliquer comment traverser un lac gelé sans traverser la glace, apparemment il y a des accidents comme ça tous les ans, brrrrr....

Le chemin que nous suivons est tout enneigé et la neige bcp plus dure qu'hier. Nous ramassons de l'écorce de bouleau blanc pour préparer le feu que nous allons essayer d'allumer plus tard. Nous examinons les "amadouviers", champignons parasites du hêtre et du bouleau qui peut servir à entretenir des braises en cas de besoin.

_

Le pied droit de manue traverse la neige et atterit dans la boue, mais ça n'est qu'un début ! Didier continue à nous expliquer les techniques de survie sur le chemin, jusqu'à ce que nous arrivions à une cabane de bois rond. Ici nous allons apprendre à trouver le nord rien qu'en plantant un bâton dans la neige. Ca nous aidera peut être à ne plus nous perdre sur les routes québeccoises...Nous savons aussi désormais creuser un abri dans la neige pour y passer la nuit par -20°C, j'espère qu'on en aura jamais besoin...

_

Retour à la cabane pour un cours sur le couteau idéal, fabrication de quelques allumettes de survie et utilisation de la pierre à feu sur les écorces de bouleau.

_

Didier nous explique qu'il était légionnaire en Guyane, en Yougoslavie, en Côte d'Ivoire et qu'il a suivi des cours de bodyguard avec les garde du corps de Poutine, ça rigole pas !

{Manue} Nous déjeuner (enfin "dînons" comme ils disent ici) dans la cabane pendant que ma chaussette sèche sur le poêle !!

Une fois toutes les notions de survie intégrées, nous rangeons et quittons la cabane. Nous redescendons au QG en longeant une petite rivière gelée, apercevons un petit suisse (un petit écureuil) et après avoir rempli une évaluation de formation, nous repartons. On ne se perd même pas en voiture et décidons de nous ballader dans le centre-ville de Ste Agathe, ce qui dure environ 3 min... Non seulement il y a très peu de boutiques, uniquement des cafés et des coiffeurs, comme souvent ici, mais en plus souffle un vent glacial à décorner les boeufs !!

Nous rentrons à l'hôtel, pause TV devant "Canal Vie" une chaîne hyperstimulante pour les neurones ! Puis repos et dodo tôt... demain nous irons nous promener dans le parc de Monttremblant.

Page suivante - Retour l'accueil